Make your own free website on Tripod.com
 
[fredemmanuel@hotmail.com]


MON SITE
home
[ L'AEDES ALBOPICTUS , paroles: Fred Emmanuel Abémonti]
[sur l'air de "La Belle de Cadix", musique de Francis Lopez]

    L'Aedes Albopictus a des pattes de velours,
    L'Aedes Albopictus ne pique pas par amour.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    Quand le moustique est là,
    On marche le dos courbé,
    On est des chikungunyés.
    S'il nous pique dans le bras,
    On n' peut plus travailler,
    Parce qu'on est alité.
    L'Aedes Albopictus pique les peaux de lait,
    L'Aedes Albopictus pique aussi les bronzés.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    Déjà plus d' 20.000 cas,
    Depuis bientôt un mois,
    C'est la DRASS qui le dit.
    Mais on n'a rien fait
    Du côté du préfet,
    Qui n'a rien compris.
    L'Aedes Albopictus ne pique pas le préfet,
    L'Aedes Albopictus pique le Réunionnais.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    Il pique et il nous nique,
    Il est vraiment pas chic,
    Ce putain de moustique.
    Mais à l'INVS,
    On ignore tout du stress
    Que nous cause l'aedes.
    L'Aedes Albopictus a d' jolis yeux perçants,
    L'Aedes Albopictus aime bien notre sang.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    Et puis il y a Brucker
    Qui jurait sur le coeur
    Qu'y avait pas de danger.
    Bientôt dans les prétoires,
    Rest'ra-t-il péremptoire
    A l'heure de son procès.
    L'Aedes Albopictus se fiche bien des médecins,
    L'Aedes Albopictus poursuit sont p'tit chemin.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    Il aime bien les femmes,
    Il pique sans états d'âme
    Huguette et Gélita.
    Mais aussi, parait-il,
    Les attributs virils
    De la chère Nassimah.
    L'Aedes Albopictus n’a vraiment pas la trouille.
    L'Aedes Albopictus pique également les couilles.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    D'un Bertrand à Baroin,
    D' l'autre Bertrand à Villepin,
    Ils viennent en rangs d'oignon.
    Ils veulent nous faire croire
    Que du haut d' leurs perchoirs
    Ils écoutent La Réunion.
    L'Aedes Albopictus pique pas à Matignon,
    L'Aedes Albopictus pique à La Réunion.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    On nous dit que l'Etat
    Depuis un an déjà
    A fait ce qu'il fallait.
    A croire que le moustique,
    Quel taquin ce p'tit chik,
    Ne pique qu'en janvier.
    L'Aedes Albopictus est là depuis un an,
    L'Aedes Albopictus emmerde nos gouvernants.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    On dit "le fric c'est chic",
    Il serait plutôt chik
    Vu le coûts des produits.
    Bientôt les répulsifs
    Aux prix prohibitifs
    Seront qu' pour les nantis.
    L'Aedes Albopictus n'aime pas les serpentins,
    L'Aedes Albopictus préfère les p'tits bassins.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    Ils "flytoxent" à outrance,
    On n'a vraiment pas d'chance
    Avec ces imbéciles.
    Ils tuent les endormis,
    Même si le BTI
    Fait moins d' mal parait-il.
    L'Aedes Albopictus n'aime pas le BTI,
    L'Aedes Albopictus préfère mon p'tit pays.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie

    On pinaille sur les morts,
    Et toute cette polémique
    Doit faire rire le moustique.
    Doit-on attendre encore
    Que tous les Réunionnais
    Se retrouvent sacrifiés.

    L'Aedes Albopictus a des pattes de velours,
    L'Aedes Albopictus nous aura tous un jour.
    Chik Chik Chik Aie Aie Aie
    Nous aura tous un jour !

Petite explication pour les non initiés:

  • Huguette Bello et Gélita Hoareau, sénatrices [peut-être les 1ères à avoir dénoncé, en Métropole, l'incurie des institutions]
  • Nassimah Dindar, présidente du Conseil Général de La Réunion [qui, d'après le Journal de la Réunion (JIR) a parlé de ses couilles (!) dans une interview]
  • Xavier Betrand (ministre de la santé), Leon Bertrand (ministre du tourisme)
  • François Baroin (ministre des Dom-Tom)
  • Gilles Brucker, patron de INVS
  • endormi, petit caméléon de La Réunion
  • BTI, insecticide bio